Numero en France : 04.13.41.93.53 - Appel gratuit
Suivez nous :
Numero en France : 04.13.41.93.53 - Appel gratuit
Suivez nous :

Le Chiapas, la nature à l’état pur

Le Chiapas, la nature à l'état pure

Connaissez-vous le Chiapas ? Cette région tient sa réputation pour son aspect naturel qui regorge de cascades, canyons et d’animaux en tout genre. 

Si vous voulez connaître la nature mexicaine, le Chiapas est LA région à découvrir ! 

La faunes et la flore

Situé au sud-est du Mexique, Le Chiapas s’est fait nommer ainsi à l’époque de la colonisation espagnole. Du nahuatl Chiapan, rivière du chia, son nom s’inspire des Soctones, un peuple indigène. 

Tout d’abord, cette région se divise en 4 zones qui ont chacune un relief contrasté : la côte, les vallées centrales, les montagnes et la forêt tropicale. Elle réunit sept écosystèmes différents.

De plus, elle contient les fleuves « Grijalva » et « Usumacinta » qui sont les plus grands fleuves de la région. 

Vous aimez les vues imprenables ? Montez en haut du Canyon del Sumidero ! 

Ce canyon a inspiré le drapeau de l’Etat du Chiapas. Il est haut de 750 mètres. 

Observer les Cascades Agua Azul ! En français “eau bleue”, ces cascades proviennent des rivières Otulun et Shumulja. C’est la rivière Yax-Ha qui donne à l’eau cette couleur bleu turquoise. Elle se trouve à 65 km de Palenque et est un vrai paradis pour se prélasser. 

À 1h35 en voiture des cascades Agua Azul, se trouve Misol Ha, une grande chute d’eau. La cascade mesure 35 mètres de haut et le bassin situé en bas de la chute permet de se baigner sans soucis ! 

Avez-vous déjà entendu parler de la lagune de Montebello ? C’est un petit coin de paradis où vous pouvez admirer de belles nuances de bleu ! 

Il y a une grande diversité d’animaux comme des crocodiles gris, des pélicans, des singes mais encore, des petits oiseaux tels que l’urubu ou le colibri que l’on peut entendre. 

Des sites archéologiques majeurs

Pour commencer, plusieurs sites archéologiques sont des incontournables de la période classique comme Palenque, Bonampak et Yaxchilan. 

Palenque est une cité maya qui se nomme Nahuatl “Lakam Ja” qui signifie “Grandes eaux” en raison des nombreuses cascades que l’on peut trouver autour du site. 

Elle a connu de nombreuses explorations à partir du XVI siècle jusqu’à nos jours. 

Les vestiges de la cité sont encore nombreux, on peut y trouver le Palais qui selon certains chercheurs serait un ensemble résidentiel ou encore un complexe administratif ou encore des bâtiments utilisés pour des cérémonies. D’autres pensent même que c’était des maisons et chaque bâtiment possède une lettre appropriée donnée par les archéologues. 

Ensuite, le monument le plus célèbre du site est le Temple des inscriptions. Haut de 20 mètres, le Temple est le lieu funéraire de K’inich Janaab’ Pakal I, le plus grand souverain de la cité maya à Palenque. 

Il existe d’autres temples à découvrir lors de la visite du site archéologique de Palenque. 

À moins de 3 heures du site de Palenque à la frontière du Guatemala, se trouve Yaxchilan qui est également un ancien site maya. Son nom provient de Teobert Maler, un archéologue du XX siècle. Le nom est l’association de “Yax” (vert) et “tsilan” (ce qui est éparpillé) pour devenir “pierres vertes” en référence à la couleur des pierres entourée de mousse qu’il avait pu observer. 

Pour terminer, ,on loin de là se trouve Bonampak. Ce petit site maya dépendait de Yaxchilan et semble avoir été construit en 580 et 800. Cette cité fut découverte en 1946. De nombreux temples de taille moyenne sont autour d’une grande place. Son surnom le temple aux peintures provient des nombreuses peintures que l’on peut apercevoir dans tout le site.

Une région riche en culture et en traditions

Il n’y a pas mieux que le Chiapas pour voir le Mexique traditionnel. 

On y retrouve plusieurs communautés qui viennent encore aujourd’hui dans les cités comme les Chols, les Lacandons et les Tzotzils.

Les Chols représentent 17 % de la population, soit 40.000 personnes. Elles sont présentes dans l’État du Tabasco (oui oui c’est bien un état du Mexique). Ils parlent le chol-cholan, une langue maya et se présentent comme “winik”, un mot maya qui signifie “les hommes créés à partir du maïs ».

Ils s’entendent avec les Tzotziles qui sont plus nombreux : 300.000 personnes. 

Les Lacandons sont connus pour se déplacer en petits groupes dans la forêt tropicale du Chiapas. Leur activité principale est de chasser pour pouvoir se nourrir. C’est l’une des tribus les plus solitaires du Mexique. 

La cuisine est au cœur des communautés. Influencé par la culture autochtones par rapport aux ingrédients utilisés, c’est l’une des régions où le piment est le moins utilisé. Il existe plusieurs spécialités. 

  • Les niguijute (préparé avec du porc)
  • Les Pietés (tamales de maïs doux)
  • Le poulet braisé dans les fruits composé de poulet mariné dans le l’ail, oignons, cannelle, vinaigre et tomates. 

Le dessert mis à l’honneur est le cocada fait à partir de noix de coco, oeufs avec du sucre. 

Pour s’hydrater quoi de mieux que le Pozol de cacao, fait à partir de cacao et mélangé à de la pâte de maïs. Il est battu avec de l’eau et du sucre. 

Dans les célèbres traditions, on retrouve la Semaine Sainte qui a lieu aux alentours de Pâques, la célébration de Notre Dame de Guadalupe. 

Plus localement, on retrouve la Fiesta de San Cristobal et Parti des Parachicos. Une fête où l’on peut voir des danses, défilés et des représentations d’affrontements navals et des feux d’artifice sont lancés. 

Des rencontres inoubliables

Premièrement, il est possible de vivre une journée immersive pendant votre voyage en rencontrant la communauté de San Juan Chamula. Cuisine et lieu insolite ne vous décevront pas ! 

Une famille vous ouvrira les portes de leur maison et de leur cuisine afin d’y préparer à l’aide de la chef indigène Tsotsil Claudia Ruiz, un plat authentique et simple. Les ingrédients viennent directement du jardin familial pour un plat 100 % local. 

Enfin, si vous venez pendant la période de plantation de maïs, vous observerez la récolte de celui-ci. Cette récolte fait partie des moyens de substitution des familles paysannes mexicaines. 

Une Xpérience inoubliable qui va vous enrichir culturellement et culinairement. 

Pour terminer, découvrez là en cliquant ici

San Cristobal, l’une des villes les plus importantes du Chiapas

San Cristobal est l’une des villes les mieux conservées du Mexique. Ancienne capitale du Mexique, elle se décompose en plusieurs quartiers qui possèdent chacun son métier ou coutume particulière. Les habitations sont très colorées. 

Pour terminer, nous en parlons dans un article que vous pouvez retrouver juste ici

Découvrez le Chiapas pendant votre séjour au Mexique !

Leave a Reply

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience. Vous pouvez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons ou les désactiver dans Paramètres de confidentialité.
AccepterParamètres de confidentialité

RGPD

  • Les cookies techniques et fonctionnels
  • Les cookies de mesure d’audience

Les cookies techniques et fonctionnels

Ils permettent d’assurer le bon fonctionnement de notre service, par exemple pour se souvenir de vos préférences.

Les cookies de mesure d’audience

Ils permettent d’observer la manière dont vous utilisez et naviguez sur le site : les pages que vous consultez et quittez, le type de navigateur et support que vous utilisez, le nombre de clics effectués … Les données recueillies permettent notamment d’améliorer l’expérience de navigation  sur notre site internet. Ces informations demeurent évidemment anonymes.