Numero en France : 04.13.41.93.53 - Appel gratuit
Suivez nous :
Numero en France : 04.13.41.93.53 - Appel gratuit
Suivez nous :

Agenda culturel du Mexique

CALENDRIER DES FETES MEXICAINES

Les temps forts de la vie culturelle au Mexique, et les principales fêtes qui rythment l’année… C’est par ici !

Février

C’est LE mois des carnavals : à Merida, Veracruz ou encore Cozumel

Ils attirent un grand nombre de touristes chaque année. Des dizaines de chars, des centaines de danseurs en costumes colorés.

Celui de Veracruz est particulièrement animé. De grands classiques vous attendent: le défilé de chars et de géants, et la souche du roi du carnaval. Pendant le carnaval, c’est la folie partout dans la ville. Tout le monde descend dans la rue pour danser et faire la fête.

Mars

Festival de Mexico

C’est l’un des événements culturels et artistiques les plus incroyables du monde latino-américain. Ce festival dans le centre historique de Mexico propose des expositions, des pièces de théâtre, des concerts, des opéras, des spectacles de danse et des dégustations. Plus d’un million de Mexicains et de touristes se sont promenés dans le centre historique de la capitale.

Commémoration de la naissance de Benito Juarez

Le Mexique commémore la naissance le 21 mars 1806 de l’Indien zapotèque d’Oaxaca Benito Juárez, qui fut le président indien du Mexique de 1867 à 1872 (à l’occasion de 2 mandats).Un cas unique dans l’histoire du pays! Il n’y a eu aucun autre président indien depuis. Benito Juarez est toujours le héros d’Oaxaca, grâce à ses réformes continues. Le 21 mars est un jour férié.

Avril

Semana Santa au Mexique

Pendant ces quelques jours, on compte de nombreuses fêtes (fiestas) et défilés religieux, notamment les via crucis du Vendredi Saint, qui représente le chemin de croix du Christ, un homme barbu portant une lourde croix de bois, des soldats qui le fouette, des femmes pleurant … tout y est. A Ixtapalapa près de Mexico, le réalisme est parfois impressionnant.  C’est aussi la principale fête des Mexicains. Mexico se vide et les stations balnéaires sont bondées. Le jeudi saint et le vendredi saint sont des jours fériés. Le pays tout entier semble s’être arrêté.

Pêche à la sardine (Pesca de la sardina) à Tacotalpa (État de Tabasco)

Le dimanche des Rameaux, les habitants de ce petit village pittoresque organisent le rituel préhispanique de la pêche à la sardine dans une caverne, la cueva de la sardina. Les sardines les plus pêchées sont un problème pour recueillir la beauté de la nature et assurer la récolte.

Mai

Cinco de Mayo (5 mai) à Puebla

Les Mexicains commémorent la victoire sur Napoléon III dans l’actuelle ville de Puebla par l’armée mexicaine le 5 mai 1862. Si Puebla est finalement tombée entre les mains des Français un an plus tard, cette courte victoire est désormais devenue une fête nationale et un jour férié au Mexique.

Juillet

Fête de la Guelaguetza à Oaxaca

Depuis des siècles, les 2 derniers lundis de juillet, les Indiens ont pris l’habitude de célébrer les lunes del cerro (« lundis de la colline »). Attention, tout a lieu le matin. Le nom de cette fête, guelaguetza en zapotèque, signifie « offrande ».

Chaque minorité éthnique saisit cette occasion pour célébrer un événement important dans la vie d’un membre, et ce dernier promet solennellement de se présenter comme les autres membres. Les Indiens viennent de sept régions proches d’Oaxaca. Aucune de ces communautés n’a la capacité de célébrer l’accouchement, le mariage et les funérailles à la fête qu’elle souhaite, mais elles se transmettent de génération en génération. C’est un spectacle de couleurs incroyables, de danses folkloriques et de costumes extraordinaires. Chaque groupe exécute sa propre danse et cérémonie traditionnelles.

Septembre

Équinoxe à Chichén Itzá

À l’équinoxe de printemps, des milliers de voyageurs se rassemblent sur les ruines mayas de Chichén Itzá et Uxmal dans le Yucatan, pour assister au « serpent d’ombre et de lumière » qui monte ou descend l’escalier d’El Castillo. Une illusion d’optique assez incroyable! L’équinoxe de printemps a lieu du 20 au 22 mars et l’équinoxe d’automne du 21 au 22 septembre.

Célébration de l'indépendance au Mexique

À 23h, le 15 septembre le président de la République, depuis la fenêtre centrale du palais présidentiel, face à la marée humaine réunie sur le zócalo, crie trois fois : « ¡ Viva México ! ». C’est ce que l’on appelle el Grito (« le cri »), en souvenir de l’appel du curé Miguel Hidalgo qui, en 1810, déclencha la guerre d’indépendance contre l’Espagne.

Sur tous les zócalos du pays, dans le moindre petit village, le maire lance le même cri au milieu de la liesse populaire. Dans une petite ville, c’est généralement amusant. Dans les grandes villes, en particulier à Mexico, l’enthousiasme des gens pour l’alcool s’intensifie parfois.

Octobre

Día de la Raza (Jour de l'hispanité)

À l’instar de nombreux pays d’Amérique centrale et du Sud, ce grand anniversaire commémore la découverte du nouveau monde par Christophe Colomb le 12 octobre 1492 et le croisement des peuples de tous les pays. A cette occasion, une parade folklorique est au programme, et nous nous retrouvons, dansant et chantant dans les rues des villes et villages.

Novembre

Día de los Muertos (Fête des morts) au Mexique

El día de los Muertos est LA fête traditionnelle la plus importante du Mexique. Le 1er novembre est le jour des enfants morts, et le 2 est dédié aux adultes disparus. Les âmes des morts reviennent au monde dans un certain ordre. Ensuite, il convient de leur fournir des offrandes. Il y a un autel dans chaque maison, décoré de tous les objets des morts. Les offrandes sont également placées ici: le fameux crâne en sucre, le pain traditionnel Los Muertos, des fruits ou des plats appréciés des morts.

La famille mexicaine a nettoyé et décoré la tombe avec des amis pour y mettre des bougies et des fleurs, repeint la croix et a planté de nouveaux arbustes. Ils pique-niquent sur des dalles de marbre chaudes ou à l’ombre de la tombe. Certaines personnes restent debout toute la nuit sous les bougies clignotantes.

Les Mexicains n’ont pas peur de la mort, ils ont tendance à en rire. De nos jours, on constate que des enfants déguisés en vampires, momies et autres morts dans la rue afin d’obtenir des collations ou des pièces de monnaie. Dans certaines régions, il y a des fêtes et des feux d’artifice.

Cette fête trouve ses origines à l’époque préhispanique.

Décembre

Feria de la Piñata y Posada au Mexique

La Posada (« fête de l’Accueil »), fêté en souvenir de l’accueil de Marie et Joseph à Bethléem) est une tradition mexicaine très respectée dans le village. Chaque soir, dans les jours précédant Noël, le défilé reconstitue l’érrance de Joseph et Marie, à la recherche d’un endroit où vivre après leur arrivée à Bethléem.

Les Mexicains se retrouvent aussi entre amis et en famille: chaque soir, une famille différente propose une posada, ce qui signifie loger et s’occuper symboliquement de la crèche jusqu’au lendemain.

Chaque procession se termine par une cérémonie de piñata: les enfants ont les yeux bandés et essayent de briser les figurines d’argile ou de papier mâché représentant les sept péchés capitaux avec un bâton (la piñata a généralement la forme d’une étoile sphérique). La piñata est pleine de collations et de bonbons, et suspendue à des cordes agitées par le reste de la congrégation. Une fois que la Piñata se brise, la bataille contre le mal est terminée.

Je personnalise mon voyage avec un Xplorer

Réponse en moins de 48h

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience. Vous pouvez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons ou les désactiver dans Paramètres de confidentialité.
AccepterParamètres de confidentialité

RGPD

  • Les cookies techniques et fonctionnels
  • Les cookies de mesure d’audience

Les cookies techniques et fonctionnels

Ils permettent d’assurer le bon fonctionnement de notre service, par exemple pour se souvenir de vos préférences.

Les cookies de mesure d’audience

Ils permettent d’observer la manière dont vous utilisez et naviguez sur le site : les pages que vous consultez et quittez, le type de navigateur et support que vous utilisez, le nombre de clics effectués … Les données recueillies permettent notamment d’améliorer l’expérience de navigation  sur notre site internet. Ces informations demeurent évidemment anonymes.